Mais où va mon argent

L’été de me$ 16 an$

Depuis 2021, j’ai la chance de discuter de différents sujets d’éducation financière avec des jeunes allumés et curieux. Et à chaque fois, cette phrase me revient en tête : « J’aurais dont dû faire ça à leur âge et j’aurais dont aimé avoir eu ces conseils! » Quand je repense aux jours qui suivaient le dépôt de mes prêts étudiants, lorsque j’étais aux études, et aux dépenses les plus inutiles les unes que les autres, j’en ai encore quelques maux de tête. Et la question suivante revenait : Mais ou va mon argent.56

Voici donc, en toute humilité, cinq trucs que j’aurais aimé entendre avant de débuter mes études post-secondaires :

  • Une motivation d’épargne, pourquoi?

Ton oncle Éric t’a dit au jour de l’an que tu devrais commencer à te faire un budget et, d’un air sympathique, tu lui as répondu « Oui oui, en janvier promis! » Ce n’est peut-être pas une grande source de motivation… Par contre, tu vois arriver l’obtention de ton permis de conduire comme un synonyme de liberté et ÇA c’est motivant! Sauf que…Tu ne peux malheureusement pas sortir ta belle Acura Integra 1991 orange brulée du garage car tu n’as pas pensé à mettre de l’argent de côté pour le payer, ce fameux permis. Sans compter les assurances, les plaques et LE GAZ (qui est toujours de plus en plus cher!). Ta « liberté » commence alors à te filer entre les doigts comme un popsicle que l’on mange à 40 degrés au soleil et te ramènera rapidement à ressortir ton vieux vélo ou tes rollers.

La solution : trouve TA motivation. Celle qui t’empêchera de dépenser inutilement à gauche et à droite et tes projets se réaliserons aussi rapidement que ta discipline financière sera forte. Une auto, un voyage, des sorties entre amis, partir découvrir Hawaï à la fin de tes études… tout ça, ça se planifie 😊!

  • Où va ton argent?

« Eille le frère, j’ai gagné 4 372 $ cette année, je l’ai vu dans mon rapport d’impôts ». « Ah wow! Tu m’invites à souper pour célébrer ça? ». « Non malheureusement, il ne me reste pas 20 $ dans mon compte ☹ ».

Prendre conscience d’où va ton argent peut être très révélateur de tes forces et de tes failles en tant que consommateur. En effectuant l’analyse de tes achats, tu remarqueras peut-être que plusieurs dépenses ont peu d’importance pour TOI et, qu’au final, elles ne t’ont rien apporté ou presque. Tu réaliseras peut-être, qu’avec ce montant, tu aurais pu réaliser un de tes rêves. Cette analyse pourrait donc être l’élément déclencheur de ta nouvelle discipline financière.

En plus, tu as de la chance! Tu as tous les outils disponibles en ligne pour classer automatiquement tes dépenses et te créer un budget. Consulte-les et adaptes tes choix à tes valeurs profondes à TOI : https://cje-arthabaska.ca/mes-finances-mes-choix/

  • Programme 2,3,4… ou 37 virements!

Ok c’est beau, tu as des rêves, des projets, et tu arrêtes de dépenser inutilement au dép.! Mais quoi d’autre? Planifie et épargne!

J’en parle régulièrement lors de mes ateliers. J’ai un ami incroyable mais un peu zélé. Lui, c’est un MAÎTRE de l’épargne! À chacune de ses payes, 37 virements automatiques sont programmés dans son compte de banque. En fait, il a divisé en 52 semaines le coût de toutes ses dépenses : son permis de conduire, ses plaques de voiture, son hypothèque, ses assurances, son amortissement d’auto, son voyage de pêche avec ses amis, son voyage dans le sud en famille aux deux ans, les sports de ses enfants, le remplacement de ses pneus d’autos, la moyenne des réparations annuelle de son auto… Est-ce nécessaire de continuer? Il en a vraiment 37!

Sans nécessairement te rendre là, tu peux prendre exemple. Tu veux faire un trip en sac à dos avec tes chums dans 18 mois? Prévois ton budget! Par exemple, tu estimes que ton voyage te coûtera 1 750 $. Tu dois donc mettre 22,45 $ par paye de côté (le double si tu es payé aux deux semaines). Voici le calcul : 1 750 $/18 mois/4,33 semaines/mois = 22,45 $/semaine. Avec cette méthode, tu auras mis assez d’argent de côté pour réaliser ton projet au moment venu.

Tu as la chance d’avoir peu d’engagements financiers à 16 ans, alors profites-en! C’est un excellent moment pour épargner.

  • Contribue à tes REEE

« Je peux contribuer à mes propres REEE? ». Certainement! Tu peux faire fructifier ton épargne à 13-14-15 et 16 ans. Tu peux décider, par exemple, de mettre 15% de tes revenus dans tes REEE. En plus, ce montant pourrait être bonifié de 30% grâce aux remises provinciales et fédérales, en plus du rendement annuel de ton REEE.

Non, je ne vends pas ce produit financier et non, je n’aurai pas de pourcentage sur les prochaines ventes. Je te fournis simplement un conseil! Et le meilleur conseil que je peux te donner c’est de t’informer auprès de professionnels de la finance et de prendre le temps de bien te renseigner car il y a des conditions. C’est une super opportunité! Un rendement à 30%, ça ne court pas les rues! Mais prends le temps de bien comprendre ce produit financier avant de t’y lancer : https://www.canada.ca/fr/agence-revenu/services/impot/particuliers/sujets/regime-enregistre-epargne-etudes-reee/fonctionnement-reee.html

  • Apprends à te connaître

Tu as 20 $ dans les poches et tu en dépenses 19,99 $ en moins de cinq minutes? Tu es incapable de ne pas dépenser quand tu as tes cartes avec toi? Personne ne te connaît mieux que toi-même. Tu sais que tu arriveras serré ce mois-ci mais tu veux absolument suivre tes amis qui vont au cinéma? Apporte seulement l’argent dont tu as besoin pour ton entrée, ou demande à ton ami de payer pour toi en lui faisant un virement à l’avance. Tu peux aussi te tourner vers des loisirs gratuits : cinéma en plein air au Mont, spectacles à la Vélogare, soirée cinéma à la maison, soirée piscine chez une amie… Soit créatif, tu es capable!

En plus de prendre ces conseils, n’oublie pas de t’amuser et de profiter de la vie! C’est possible de conjuguer plaisir et économie 😉. Tu peux vivre des expériences positives tout en mettant un peu d’argent de côté, si ton contexte te le permet bien sûr. Parce qu’au final, ce sont Tes Finances, Tes Choix!

Que ce soit pour t’informer ou obtenir des conseils sur la gestion de tes finances, n’hésite pas à contacter ton CJE! #toncjeestlàpourtoi